« Tu n’as jamais rien vu d’aussi beau »

Début juin, la mère de ma famille d’accueil me propose une semaine de congé, entre le 23 et le 27 juillet. Je saute alors sur l’occasion pour réserver mes billets d’avion et partir sur l’île de Vancouver.

Je réserve aussitôt une voiture, pour me déplacer facilement. Mon itinéraire est ambitieux, je n’ai que 4 jours pleins alors il me faut un moyen simple pour me déplacer. Après avoir pris l’avion au départ d’Edmonton, j’arrive à Victoria, au sud de l’île. Pour ce voyage, j’ai choisi de voyager avec la compagnie FlairAir, qui offre des tarifs vraiment intéressants. Je te laisse voir ça ici.

vancouver island.png

VICTORIA

Victoria est la capitale de la Colombie-Britannique. C’est une ville charmante, au style très anglo-saxon. Je passe l’après-midi à me balader dans les rues très fleuries. Il fait très très chaud, j’en profite pour me tremper les pieds dans l’eau et je prends le temps de lire sur la plage. Plaisir de l’été que j’aime plus que tout en France et qui ici, me manque fortement !

Le soir, je me pose tranquillement à l’auberge. Une fois de plus, j’ai choisi une auberge du groupe HI.
L’auberge est plutôt bien, je suis dans un dortoir féminin avec 12 lits répartis en deux dortoirs. Comme très souvent, les espaces communs sont propres, une serviette est offerte ainsi que le petit-déjeuner.

Pour mon repas du soir, je pars manger un fish & chips dans un restaurant à deux pas de l’auberge : Ferri’s Grill & Garden. C’est un restaurant familial qui sert principalement du poisson et je dois l’avouer, c’est excellent !

20180723_1900594532748845419120146.jpg

Le lendemain, à 9h je pars récupérer ma voiture. Manque de chance pour moi, je me suis trompée en faisant la réservation et la voiture n’est disponible qu’à 12h. Mais l’agent, en pitié devant une pauvre petite française, fait tout son possible pour me trouver une autre voiture et à 10h30 je suis prête à partir. Direction Walmart, le supermarché local, pour quelques courses alimentaires et pour faire le plein d’essence.

Je prends ensuite la route, toute contente de pouvoir conduire ma voiture, parce que ça aussi ça me manque ! Pas de conduite pendant 10 mois, c’est dur moi, chauffeuse que je suis 😉

Comme l’indique mon guide, la route est très très belle et je m’arrête plusieurs fois pour admirer ces paysages spectaculaires. La mer se jette dans la montagne. Ou la montagne mange la mer ? Je ne suis pas sûre mais toujours est-il que c’est vraiment beau et que j’en profite un maximum. Je prends même mon pique-nique au bord de l’eau, où un rassemblement de mouettes et de grues a lieu. Quel vacarme ! Mais quelle joie de profiter de cet environnement, loin de la ville.

P1050300Tofino (4)

Nanaïmo

Ma route se poursuit et j’arrive vite à Nanaïmo. La ville n’est pas spectaculaire, je suis fatiguée, alors je ne prends pas vraiment le temps de visiter. Je mange à l’auberge ( encore une auberge du groupe HI )puis je vais me baigner et admirer le coucher de soleil sur l’océan.

Mercredi matin, il est 7h lorsque je me réveille. Je pars très vite en direction de Tofino. Sur mon guide, il est indiqué que la route entre ces deux villes est vraiment très belle, et que plusieurs randonnées en forêt sont possibles à faire. Je m’arrête une première fois à English River puis dans le parc provincial de Qualicum Falls pour, à chaque fois, une balade d’une heure environ. Deux cascades sont à admirer autour d’un sentier forestier vraiment agréable. L’idée de croiser un ours me passe par la tête mais ce ne sera pas pour aujourd’hui !

Les cascades, hautes d’une trentaine de mètres, se jettent au milieu des troncs d’arbres morts, emportés par le courant et abandonnés là, pris au piège par de superbes rochers blancs.

Qualicum Falls & English man river (3)20180725_12434420180725_104115

Dernier arrêt sur la route qui me mène à Tofino, cette fois ci improvisé. Au bord de la route, je vois de nombreux véhicules arrêtés alors je fais le mouton. Et j’ai bien fait ! Ici une rivière creuse d’énormes trous d’eau où parents et enfants aiment à se baigner avant de continuer la route. Je m’y joins avec plaisir. Dehors il fait plus de 30 degrés et cette eau qui ne doit pas être à plus de 20 degrés est bien rafraîchissante.

Pendant encore une grosse heure, je continue la route admirant tour à tour des lacs, des forêts et la montagne en toile de fond.

Tofino

J’ai vraiment hâte d’arriver à Tofino, ville dont je rêve depuis plusieurs mois. Et mes attentes sont comblées.

Petit port de pêche, très (trop ?) touristique en été, cette ville est connue depuis le début des années 90 grâce à une campagne de sensibilisation à la déforestation. D’abord habitée uniquement par une population d’indigènes, la ville s’est peu à peu développée pour devenir ce qu’elle est aujourd’hui. Fait rare à souligner, la tribu vit toujours autour de Tofino, sur une petite île appelée Meares.

20180725_154610

Tofino est aussi connu pour sa proximité avec le parc national de Pacific Rim. Ce parc est bordé de la mer d’un côté et de la forêt de l’autre. Autant dire qu’il y en a pour tous les goûts !
Comme pour tous les parcs nationaux du Canada, il faut payer un laissez-passer pour pouvoir s’y balader. Différentes formules sont proposées : 4h pour 5$, une journée pour 9$ par adultes ou encore le pass annuel pour les chanceux qui peuvent s’y rendre plusieurs fois dans l’année. Il faut savoir aussi que le pass est valable pour tous les parcs nationaux du Canada. Pour plus d’informations, je t’invite à aller voir le site du gouvernement canadien juste ici. 🙂

J’arrive donc dans cette ville, sans vraiment savoir par où commencer. J’ai envie de visiter, j’ai envie de me prélasser sur la plage, j’ai envie de visiter le parc national mais j’ai aussi envie de faire du kayak sur mer.

Et c’est pour cette dernière option que j’opte. Départ à 18h30, pour 2h30 avec à la clé, le coucher de soleil sur la mer. Pouaaaahh !! C’était clairement de la folie !

Chanceuse que je suis, je me retrouve dans un kayak avec un des deux guides. Autant vous dire que j’ai pris bien plus de photos que je n’ai mis de coup de pagaies dans l’eau !

Le coucher de soleil était juste dingue, ça se passe de mot. Je vous laisse admirer les photos 😉

20180725_210318

Puis c’est déjà l’heure d’aller manger et me coucher. Direction donc l’auberge de jeunesse, située juste au bord de la mer, dans une très belle bâtisse. Demain j’ai 4h30 de toute pour retourner à Victoria où je dois rendre la voiture à 17h. Je prévois de m’arrêter plusieurs fois alors il faut que je parte tôt.

Une fois de plus, mon réveil sonne à 7h ( et ça, ça me ressemble vraiment pas !). Le temps d’une douche et d’un petit déjeuner vite avalé et me voilà repartie.

Petite déception en sortant : le temps est très très brumeux… La balade que j’avais prévue sur une plage appelée Long Beach tombe donc à l’eau (et c’est le cas de le dire pour une balade de bord de mer…)

Je décide donc de faire une balade sur le sentier Pacific Wild Trail, sentier qui se glisse entre la mer et la montagne.

Avec le brouillard, j’ai l’impression de marcher dans une forêt tropicale ! Et c’est d’ailleurs la particularité de celle-ci qui est, quasiment tous les jours, baignée dans l’humidité. Les arbres qui poussent ici sont semblables à ceux qui poussent en Amazonie.

Pacific Rim (2)Pacific Rim (12)Pacific Rim (14)20180726_093259

Après une heure de balade, je reprends la route en direction de Victoria. Le trajet est très, très, très long. Je m’arrête de nombreuses fois et j’arrive à Victoria vers 17h. Il est temps pour moi de redonner ma petite voiture que j’ai tant appréciée.

La soirée sera soirée tranquille à l’auberge où je prends le temps d’écrire cet article.

Demain, retour à Edmonton où dans quelques jours, deux grands événements vont avoir lieu !! Je vous raconte tout ça très bientôt ! 🙂

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager :).

Quant à nous, on se retrouve bientôt pour de nouvelles aventures !

Cassoune, la (presque) Canadienne !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :